Musiques Afro-Caraibes

----------------------------------------------------------------------------

 

Le "Punta Rock" du groupe "The Dangriga Boys"

Les membres du groupe « Dangriga Boys »


Le « Punta Rock » est un mouvement musical né au Belize. Il reprend les rythmes de la musique Garifuna nommée « Punta », traditionnellement jouée avec des instruments acoustiques. L’originalité du « Punta Rock » est d’accélérer le tempo, et de marier les percussions (tambours) avec des instruments électriques : guitare, basse, synthétiseurs.

Cette musique, qui anime les soirées des jeunes Garifunas du Belize, est représentative de la transformation de la société bélizienne. Les tambours et chants a capella ont progressivement fait place aux musiques amplifiées jouées dans des nights clubs.


Les « Dangriga Boys » sont originaires de la ville de Dangriga, la plus grande ville Garifuna du Belize. Ils se réunissent le soir pour répéter les morceaux dans une salle de répétition « plutôt exigüe », comme le montrent les vidéos.

 

Les « Dangriga Boys » créent le lien entre tradition et modernité. Le tambour traditionnel Garifuna garde une place de choix dans l’ensemble instrumental. Le chanteur, Lloyd, interprète des chants ancestraux Garifunas : « Daya » est un ancien chant de pêcheurs, « Cuba » est une louange à Dieu. Il choisit de chanter en Garifuna, dans un Belize où les jeunes ne parlent presque plus cette langue, car la musique est selon lui un des meilleurs moyens de maintenir cette langue vivante.

 

 

"Lloyd", le chanteur du groupe « Dangriga Boys »


"Baba" (qui signifie "le Sage" en Garifuna), l’ingénieur du son, dans son studio de Dangriga.

 

 

Photographies et vidéos : Alice Raulo (Belize, 04/2010)