Joom!Fish config error: Default language is inactive!
 
Please check configuration, try to use first active language


Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php:300) in /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php on line 315

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php:300) in /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php on line 316

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php:300) in /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php on line 317

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/musicara/www/plugins/system/jfrouter.php:300) in /home/musicara/www/templates/ja_purity/ja_templatetools.php on line 48
La "Creole Music" de "Bredda" David

Musiques Afro-Caraibes

----------------------------------------------------------------------------

 

La "Creole Music" de "Bredda" David

Photographies et vidéos: Alice Raulo (Belize, 04/2010)

« Brother » David, ou « Bredda » David en langue créole du Belize, m’accueille dans son studio rempli d’instruments de musique : il faut se trouver une place entre les piles de « creole drums » et les synthétiseurs, et mon regard est attiré par les nombreux drapeaux colorés qui nous entourent. « Bredda » David est l’un des plus fervents défenseurs de la culture Créole du Belize, et tout son univers en témoigne.

 

Tambours « Creole drums » (ressemblant a des Djembés sénégalais), guitare, harmonica, maracas, batterie, synthétiseur, la musique syncrétique de « Bredda » David fait se rencontrer les instruments de tous les horizons.


 

La culture Créole du Belize est le résultat de la rencontre de nombreux peuples : au XVIIe siècle, les colons britanniques ont fait venir des esclaves Africains pour travailler dans l’industrie du bois. A partir du XVIIIe siècle sont arrivés des Jamaïcains, des Indiens d’Inde, et des Miskitos du Nicaragua, venant chercher du travail au Belize. De la rencontre de tous ces peuples est née la culture Créole du Belize, une culture métissée dont la langue est aujourd’hui parlée par environ 75% de la population du pays.

Le drapeau Créole arbore la devise « Wan wan okro ful baaskit »: « Légume après légume, on remplit le panier ». Il s’agit d’avancer chaque jour vers son but, à son rythme.

 

Pour « Bredda » David et son groupe « The Tribal Vibes », la défense de la culture Créole est un combat quotidien. Depuis 25 ans, il compose en Créole des chants de rédemption, pour promouvoir l’égalité et le respect mutuel. Lorsque je lui demande pourquoi il a choisi cette voie, il me répond que « le musicien est le prêtre originel », et que grâce a ce pouvoir il pourra défendre la cause Créole.

A l’heure de nous quitter, il me rappelle, tel un adepte Rasta, que “Jah is our driver”.

Prophétique « Bredda » David…