Musiques Afro-Caraibes

----------------------------------------------------------------------------

 

Les chants brûlants du "Bullerengue"

Vidéo et Photographies: Alice Raulo (lors de la "Nuit du Fleuve" au carnaval de Baranquilla, février 2010)

Lors de ma rencontre avec la chanteuse Diana Ramirez, elle me confie son amour pour la musique de "Bullerengue": "C'est toute ma vie, je vivrai et mourrai pour le "Bullerengue".

Elle rend hommage à " l'outil le plus puissant que Dieu nous ait offert: la Musique".

 

 

Le "Bullerengue" est un rythme rituel afro-colombien né dans la communauté de Palenque de San Basilio. Héritier des expressions esthétiques africaines, il a été réinventé de l'autre côté de l'Atlantique. Le Bullerengue est un rythme joyeux, plein d'énergie et de force vitale. Il peut être joué lors des cérémonies d'initiation des jeunes filles, ou pour rendre hommage aux défunts.

Le Bullerengue est joué avec les tambours Llamador ("tambour d'appel") et Alegre ("Joyeux"), parfois des maracas ou des palettes de bois entrechoquées, et accompagné de chants et de frappements de mains.

 

Tambours Llamador ("tambour d'appel", à gauche), tambour Alegre ("Joyeux", à droite), et Maracas.
Le groupe "Son de Tambó" interprète le Bullerengue, avec "Porque llora mi tambor" ("Pourquoi pleure mon tambour")

 

Enfin, le groupe d'anciens de "San José de Uré" (en haut), détenteur de la tradition.